Notre avis sur Motoman Série HC

La série HC de Motoman démontre une productivité et sûreté à toute épreuve pour des applications spécialisées.
35000 $
3.9/5

Un robot performant et rapide

Avec leur vitesse et leur portée, les Motoman HC peuvent se charger de tâches difficiles.

Une technologie de sûreté raffinée

Avec des fonctions collaboratives intelligentes, vos travailleurs peuvent tirer tout le potentiel du robot.

Une interface de codage avancée

Vous pouvez coder en profondeur des applications spécialisées.

Quelle est l’histoire derrière les cobots Yaskawa Motoman ?

Dans les années 70, le groupe japonais Yaskawa s’est appuyé sur son expertise dans les équipements et les moteurs électriques pour mettre au point le premier robot industriel électrique, le Motoman. Ils ont connu un grand succès en créant des robots de soudage à l’arc (qui utilisent l’électricité pour faire fondre le métal).

Grâce à des perfectionnements techniques constants, leurs robots industriels ont repoussé les limites du possible en termes de performances, et Yaskawa est devenu le leader de son marché dans les années 90.

Avec sa série Motoman HC en 2015, Yaskawa a voulu entrer sur le marché de la cobotique en misant sur son savoir-faire industriel. Leur premier modèle HC10 s’est différencié par ses fonctionnalités de sécurité collaboratives (force limitante et espace de travail sécurisé) et la précision du guidage par la main. Se basant sur un réseau de distribution solide, il a séduit de nombreux constructeurs historiques pour des applications comme le soudage ou le CNC.

Motoman a élargi progressivement sa gamme avec des modèles HCXP et HCDT, et plus récemment le HC20, avec des performances et de capacités de charge plus élevées.

Mais que vaut réellement la série HC face aux séries cobotiques de référence ?

Comment utiliser les Motoman HC ?

Pour commencer, déballer le robot, et installer le bras robotique, l’interface intelligente et la base d’alimentation, en prenant soin de les connecter à des prises de courant adaptés. Quand cela est fait, vous pouvez dès à présent allumer le Smart Pendant et initialiser son programme.

Vous devez d’abord définir les paramètres de sécurité et d’accès de votre cobot, pour pouvoir changer ses modes d’opération. Il est temps ensuite de configurer l’outil ou l’effecteur que vous allez utiliser dans votre application. Pour cela, vous devez préciser correctement le poids, le point de contrôle, voire le centre de gravité et le moment d’inertie pour améliorer la détection du robot.

Après la configuration, vous pouvez désormais créer une première tâche pour coder votre robot. En activant le servomoteur et en appuyant sur le bouton d’enseignement, vous pouvez déplacer le bras du robot soit avec les commandes manuelles ou par guidage par la main. Dans le premier cas, vous pouvez déplacer soit selon des axes spécifiques soit selon un chemin linéaire. Le mode Smart Frame vous permet de calibrer le cobot pour déplacer le selon un axe XYZ pour faciliter le positionnement.

Dans le deuxième cas, vous pouvez utiliser les boutons situés sur le bras pour activer le mode de mouvement libre et définir automatiquement une position ou un mouvement sur l’interface. Le déplacement se fait alors selon les axes qui vous conviennent.

Grâce à ces modes, vous pouvez ainsi programmer les différents mouvements et positions du robot durant le processus, mais aussi les actions de l’effecteur, la vitesse et des temps de pause. Le logiciel permet aussi facilement d’ajouter des logiques en IF/Then et des variables arithmétiques pour complexifier votre application.

Lorsque vous avez fini de programmer, vous pouvez tester la tâche en appuyant sur le bouton TEST. Le robot effectuera le processus avec une vitesse réduite et vous préviendra via des alarmes s’il y a un problème. Quand vous êtes sûr de votre programme, vous pouvez alors switcher sur le mode RUN, et le robot réalisera la tâche en continu ou selon un nombre de cycles définis.

Quelles sont les applications possibles des cobots HC ?

En vue de ses dimensions et performances, les cobots Motoman HC10 et HC20 peuvent gérer des applications spécialisées comme :

  • Chargement des machines CNC
  • Emballage et Palettisation d’équipements de grande dimension
  • Soudage
  • Pick & Place de grandes pièces
  • Vissage
  • Assemblage d’équipement

Que penser concrètement de l’interaction avec la série Motoman HC?

La série Motoman HC délivre une expérience impressionnante à plus d’un titre.

Tout d’abord, les caractéristiques techniques de Motoman HC10 et notamment du noubeau HC20 leur permettent de gérer à merveille des applications lourdes et complexes. Que ce soit la palettisation ou le soudage, leur longue portée et grande capacité de charge fournissent un travail à grande vitesse.

Ensuite, ces performances sont d’autant plus possibles grâce aux fonctionnalités de sécurité exemplaire des HC. Ces cobots sont capables de définir des espaces de travail collaboratif, où le robot ralentit progressivement et le travailleur peut se rapprocher sans crainte. Ils détectent aussi avec grande précision les collisions, pour éviter toute blessure. Ils affichent ainsi une grande productivité dans les applications tout en permettant l’intervention des travailleurs.

Enfin, l’interface intelligente de HC est un outil pratique pour coder à une vitesse raisonnable. Cependant, savoir la maîtriser peut demander une certaine expertise et formation. Le Smart Pendant peut manquer d’accessibilité par rapport à des interfaces utilisateurs concurrentes comme chez Doosan ou les derniers modèles de Fanuc et Kuka. Malgré tout, l’interface permet une programmation plus complexe et profonde grâce à des fonctions logiques avancée.

Notre Verdict
Overall
3.9
  • Performance
  • Usabillity
  • Safety
  • Versatility

Que conclure de la série Motoman HC ?

En additionnant tout, les cobots HC sont de très bons outils pour des applications industrielles spécialisées. Ils démontrent une très bonne productivité tout en bénéficiant de la collaboration avec les travailleurs -flexibilité de déploiement et d’apprentissage. Ils se distinguent par leur fonctionnalité de sécurité parmi les du marché. Mais Yaskawa a encore un peu de progrès à faire concernant l’expérience utilisateur.

Models of the  Série Motoman HC

Motoman HC10XP
$35,000.00
Axes :
6
Reach : 1200 mm
Payload : 10 kg
Speed : 2 m/s
Repeatibility : 0.05 mm

Série Motoman HC Specs & Details

Power requirements

380-480VAC 50/60Hz

Weight

58-140 kg

Operating Conditions

0 ˚C to +40 ˚C

IP Certifications

IP67

Communications

Ethernet/IP, DeviceNet, Profibus, Profinet, CC-Link, an other networks available

Related Reviews

Notre avis sur la série de cobots Jaka Zu

Notre avis sur la série de cobots Jaka Zu

Les Jaka Zu se démarquent par leurs fonctionnalités de contrôle à distance et leur grande flexiblité.
Notre avis sur Eva de Automata

Notre avis sur Eva de Automata

Eva est un cobot de bureau compact pour automatiser des petites tâches spécialisées.
Notre avis sur les cobots Kassow

Notre avis sur les cobots Kassow

Les Kassow rivalisent par leurs performances techniques avec les meilleurs modèles de cobot.