Pourquoi intégrer un cobot industriel dans votre chaîne de production ?

Les robots collaboratifs sont devenus la technologie dont tout le monde parle. Et pour cause, ils sont une alternative accessible, légère et ergonomique aux robots industriels.

Avec leur expérience utilisateur intuitive, ils sont comme les smartphones ayant conquis le marché des téléphones portables.

Mais au-delà des promesses marketing, que peuvent-ils concrètement apporter à votre chaîne de production ?

Voici les avantages de l’automatisation collaborative de vos processus industriels.

Les défis de la robotique dans les industries

En tant que directeur d’usine, vous voulez exploiter toutes les possibilités d’améliorer votre chaîne de fabrication. Vous voulez augmenter votre débit, réduire votre temps de cycle, éviter les erreurs et améliorer la qualité de votre production.

Pour atteindre tous ces objectifs, la mise en œuvre de robots est devenue une solution intelligente, car elle permet d’accélérer et d’uniformiser les lignes de production, et de les faire fonctionner 24 heures sur 24.

Comme de nombreux responsables des opérations ou de la production, vous avez peut-être envisagé d’acheter des robots industriels standard comme les robots SCARA, cartésiens ou DELTA.

Mais l’adoption d’une nouvelle technologie d’automatisation n’est pas une tâche facile, surtout pour les entreprises industrielles à petit budget. Vous pourriez être confronté à ces problèmes :

  • Coût et investissement élevés : le coût initial des robots industriels est vraiment élevé (60000 $ en moyenne). Vous pouvez ne pas être en mesure d’attirer des fonds suffisants ou d’en tirer un ROI solide.
  • Manque de flexibilité : il faut du temps pour installer et faire fonctionner les robots industriels. Ils ne peuvent pas non plus s’adapter aux variations des pièces ou aux changements de production sans réaménagement coûteux. Vous vous retrouvez ainsi avec une configuration de travail peu flexible.
  • Problèmes de sécurité et d’acceptabilité : vos employés peuvent s’inquiéter des risques liés à ces robots et ne pas les accepter dans leurs processus de travail existants (par crainte d’être remplacés).
  • Besoin de compétences techniques : vous pouvez manquer de talents techniques pour installer, programmer et surveiller les robots industriels, ou avoir du mal à former quelqu’un à la robotique.
  • Manque d’intelligence des données : vous souhaitez obtenir des données en temps réel sur l’efficacité de vos processus, la qualité de vos produits et l’état de vos équipements, afin de procéder à des ajustements proactifs.

Compte tenu de leurs caractéristiques uniques, les robots collaboratifs sont devenus un excellent moyen de relever chacun de ces défis. Voici pourquoi.

Pourquoi adopter un cobot industriel ?

Il existe 5 arguments clés qui peuvent vous faire envisager l’adoption d’un robot collaboratif :

1# Un retour sur investissement intéressant

Le rapport qualité-prix des robots collaboratifs n’a pas d’équivalent. Ils coûtent en moyenne 20 000 $, offrent un temps de recouvrement d’un an seulement et apportent des améliorations significatives de la productivité. Ils vous font notamment économiser sur les coûts de main-d’œuvre et permettent à vos employés de travailler sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Pour les PME, les cobots peuvent être un excellent moyen d’engager leurs premiers projets d’automatisation. Elles peuvent tirer parti de l’automatisation sur des applications à rentabilité rapide avec un investissement minimal. Par exemple, elles peuvent automatiser leurs processus de palettisation, de chargement de machine, et de pick-and-place pour moins de $30000.

2# Flexibilité et redéploiement rapide

Vos employés peuvent être amenés à manipuler des petites séries de produits sur demande, à travailler sur des pièces différentes ou à changer fréquemment de configuration de travail. Comment dans ces situations automatiser avec la plus grande flexibilité ?

Les robots collaboratifs peuvent vous y aider, car ils sont légers, rapides à installer et faciles à programmer. Il faut généralement une heure pour installer votre bras cobot ou le déployer dans une autre zone. Vous pouvez le placer sur un support mobile, afin de rendre les changements encore plus rapides.

L’interface utilisateur des cobots vous permet également de coder en un rien de temps. Vous pouvez tester différents programmes, les enregistrer et passer facilement de l’un à l’autre en fonction de votre application.

Comme vous pouvez le constater, les robots constituent une solution idéale pour rationaliser les processus de fabrication à faible volume et à haut rendement. Ils vous aident à mettre en œuvre les principes du lean manufacturing et à vous adapter à des changements inattendus.

3# Ergonomie et accessibilité

La pénurie de talents est une préoccupation courante pour les industriels. C’est encore plus vrai lorsqu’on recherche des talents techniques pour déployer de nouvelles technologies.

Les robots collaboratifs éliminent cette exigence, car toute personne sans formation technique peut les installer, les programmer et les contrôler. Ils offrent une interface visuelle où les utilisateurs peuvent glisser et déposer des commandes, et assembler des blocs de codes. Ils permettent également une démonstration rapide de la trajectoire par guidage manuel.

Par rapport aux langages de programmation abstraits et propriétaires des robots industriels, il n’y a pas plus simple. Il suffit de savoir comment fonctionnent les algorithmes et comment les tester. Le calibrage du bras du robot, la connexion des différents effecteurs et le débogage sont également faciles grâce aux instructions guidées.

Lorsque les choses peuvent devenir plus complexes, c’est lorsque vous souhaitez tirer parti de technologies de détection comme la vision. Vous devez entraîner votre capteur sur différents modèles visuels et en apprendre davantage sur les logiciels d’apprentissage profond. Mais cela reste accessible aux travailleurs motivés et curieux.

En adoptant un robot collaboratif, vous vous assurez que votre équipe sera en mesure d’en tirer le meilleur parti. La seule condition est de leur fournir les ressources pédagogiques et les formations adéquates.

4# Des conditions de travail plus sûres et agréables

Vous le savez, travailler chaque jour sur une chaîne de fabrication peut être physiquement épuisant et dangereux. C’est pourquoi prendre soin de la condition de vos travailleurs ne peut être qu’une bonne chose.

La sécurité est une question particulièrement importante, car vous voulez éviter tout danger et toute blessure. La bonne nouvelle est que les robots collaboratifs apportent avec eux des technologies de sécurité de haut niveau.

Certifiés ISO 10218, ils offrent des fonctions précises de détection de la force, d’arrêt d’urgence et de limitation de la vitesse. Ils permettent à votre travailleur d’opérer à leurs côtés sans craindre de collisions dangereuses.

La préservation de la santé et de la motivation de vos travailleurs ne s’arrête pas là. La mise en œuvre de robots industriels peut souvent déclencher une résistance et une peur à l’égard des nouvelles technologies. Vous avez tout intérêt à leur faire comprendre que ces nouveaux outils d’automatisation sont tout à leur avantage.

Heureusement, les travailleurs acceptent plus facilement les robots collaboratifs dans leur processus de travail. Leur conception légère, souple et semblable à celle d’un humain les rend plus familiers et les travailleurs ont l’impression de pouvoir leur faire confiance. Ils savent également que les robots collaboratifs ne sont pas là pour les remplacer, mais pour les aider à effectuer des tâches ennuyeuses et répétitives comme le chargement, le déplacement et l’assemblage de pièces. Ils sont donc plus que disposés à les adopter.

5# Technologie en constante évolution

Les robots collaboratifs ne sont pas seulement définis par leur bras robotique. Ils font également partie d’un écosystème croissant d’outils de bout de bras, d’accessoires, de logiciels et d’une vaste communauté d’ingénieurs et de développeurs. En ce sens, lorsque vous achetez un cobot, vous bénéficiez de technologies en constante évolution qui optimisent les performances et la précision de travail.

Par exemple, de nouveaux préhenseurs sont conçus chaque jour, ce qui permet à votre cobot de manipuler des pièces encore plus spécialisées. De nouveaux effecteurs sont imaginés pour permettre de nouvelles applications à valeur ajoutée comme la soudure, le ponçage ou le collage. De nouveaux capteurs sont mis sur le marché, ce qui vous permet de recueillir davantage de données sur votre processus de fabrication et d’améliorer la qualité de vos produits.

Nous n’avons pas encore découvert toutes les capacités d’automatisation des robots collaboratifs, et l’expérimentation est ouverte à tous !

Comment tirer tous les bénéfices de votre cobot ?

Vous envisagez d’acheter un robot collaboratif ? Voici trois façons de rentabiliser votre achat et d’en tirer le meilleur parti pour votre chaîne de fabrication :

1# Choisissez les cas d’usage les plus rentables

Vous avez tout intérêt à automatiser les applications qui peuvent apporter le plus de valeur à vos processus industriels. Ainsi, vous serez sûr d’obtenir un retour sur investissement rentable, et vous serez encore plus enclin à automatiser davantage à l’avenir.

Parmi les applications courantes à rendement rapide, citons :

  • Le chargement de machines pour alimenter en continu vos machines CNC en pièces.
  • l’emballage et la palettisation pour développer vos applications logistiques
  • l’assemblage électronique, car les robots peuvent manipuler des pièces variées et sophistiquées
  • le vissage pour accélérer vos processus d’assemblage final.

2# Optez pour le cobot offrant le meilleur rapport qualité-prix

Il existe de nombreux modèles de cobots sur le marché. Pour choisir le robot qui répondra le mieux à vos besoins et à vos ressources, voici ce qu’il faut considérer :

  • Spécifications : quelle est la portée du bras de votre cobot, sa charge utile, sa répétabilité et son poids ? Quelle est sa vitesse de fonctionnement ?
  • Expérience de l’utilisateur : l’interface utilisateur permet-elle de configurer, programmer et déployer rapidement et facilement votre cobot ?
  • Sécurité : quels sont les dispositifs de sécurité intégrés à votre système cobot ?

3# Impliquez vos travailleurs dès le début

Vos travailleurs seront les principaux utilisateurs de votre cobot, il est donc préférable de les faire participer aux décisions. Quelles sont les tâches qu’ils aiment le moins, et quelles sont les plus pénibles ou les plus dangereuses ?

Nous vous recommandons également de restructurer votre organisation du travail autour des robots collaboratifs. Faites en sorte qu’il soit facile pour vos travailleurs de surveiller le robot, et de revenir à des tâches à plus forte valeur ajoutée comme le contrôle de la qualité, la maintenance proactive et l’analyse des données.

Prêt à profiter de tous les avantages des cobots ? À vous de trouver la bonne solution d’automatisation pour vos objectifs industriels !

Vous avez un projet d'automatisation ?

Don’t Stop Here

More To Explore

Cobotique : un guide de démarrage

Qu’est-ce que la cobotique ? Quels sont bénéfices et fonctionnement des robots collaboratifs ? On vous explique tout.